Écrasement mortel d’un conducteur de chariot élévateur

19
May
2021
|
Accidents

Le 18 septembre 2020, à Saint-Eustache, est décédé un cariste lorsqu’il a été écrasé par le chariot élévateur que conduisait son collègue.

Le jour de l’accident, le travailleur et trois collègues procédaient au déchargement de châssis de remorque pour pontons dans la cour de l’établissement. Pour ce faire, ils ont utilisé deux chariots élévateurs afin de lever et de déplacer en tandem les châssis, empilés sur un camion de livraison.

Pendant la manœuvre, le travailleur a effectué un virage avec son chariot et s’est rapproché de celui de son collègue, ce qui a eu pour effet d’amorcer le renversement de son chariot. La roue avant gauche de l’autre chariot, plus petit, s’est alors soulevée. Son collègue a tenté sans succès une manœuvre pour le rééquilibrer, mais le renversement latéral des deux chariots est survenu. En se précipitant hors de sa cabine, le travailleur s’est retrouvé dans la trajectoire de renversement de l’autre chariot élévateur et a été écrasé par celui-ci. Les secours ont été appelés et le travailleur a été transporté à un centre hospitalier, où son décès a été constaté.

Causes de l’accident

L’enquête a permis à la CNESST de retenir trois causes pour expliquer l’accident :

  • Durant le déplacement de châssis de remorque, suspendus à deux chariots élévateurs, un des caristes est écrasé lors du renversement de ceux-ci.
  • Lorsque son chariot élévateur est en équilibre critique, le cariste se précipite hors de sa cabine vers le deuxième chariot élévateur.
  • L’absence de gestion concernant la santé et de la sécurité conduit à l’improvisation d’une méthode dangereuse de déchargement des châssis.

Consulter le communiqué, le rapport d’enquête et l’animation de l’accident

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.